Menu

AccueilRéférencement SEOQu’est-ce que le SEO technique et à quoi ça sert?

819 840-5786

Qu’est-ce que le SEO technique et à quoi ça sert?

/ Retour au blogue

Qu’est-ce que le SEO technique et à quoi ça sert?

Référencement SEO

Publié le 12 décembre 2018
Temps de lecture : 10 minutes

Alexandre Lavoie

Rédigé par
Alexandre Lavoie

Référencement SEO

Qu’est-ce que le SEO technique et à quoi ça sert?

Alexandre Lavoie

Rédigé par
Alexandre Lavoie

Cette année, nous avions deux représentants Natifs pour assister au TechSEO Boost 2018 à Boston. Il s’agissait d’une journée entièrement dédiée à des conférences menées par des pionniers et des experts du SEO technique provenant des quatre coins du globe.

Le SEO, en général, vise à positionner efficacement un site dans les moteurs de recherche. On entend souvent parler de marketing de contenu, d’utilisation des bons mots clés, d’expérience utilisateur et de « backlinks » (liens externes). Cependant, il existe un autre volet du SEO qui se déroule sous le capot, à l’insu de la plupart des gens! Le SEO technique est ce travailleur de l’ombre qui permet à votre site d’être indexé et bien compris par Google avant même de penser à le positionner au sommet de la page des résultats.

Le SEO technique n’est pas « sexy ». On parle ici de règles à suivre, d’analyse, de recherche, d’algorithmes et de mathématiques. Prendre le temps d’apprendre des notions de SEO technique et de les appliquer à votre site web peut vous donner un avantage monumental sur la compétition. À Boston, nous avons rencontré plusieurs personnes dont le poste, en agence ou en entreprise, était constitué à 100% de SEO technique qui nous ont aidés à approfondir le sujet. Maintenant, qu’est-ce que le SEO technique… vraiment?

Définir le SEO technique

Mike King, directeur général de iPullRank, a dédié une bonne partie de sa conférence à trouver cette réponse : qu’est-ce qui définit le SEO technique? Il a posé la question à 300 de ses pairs sur Twitter pour l’aider à trouver l’ultime vérité.

SEO technique

Les réponses étaient très variées, mais il a réussi à en tirer une définition plus concrète. Les trois réponses les plus populaires étaient : « Rendre un site web indexable », « Les performances d’un site web » et « l’architecture de site web ».

Rentre un site web indexé avec le seo technique

Il a résumé le tout en disant que la principale qualité à avoir pour faire du SEO technique est la curiosité.

Curiosité en SEO technique

Voici quelques précisions par rapport aux concepts retenus :

  • Un site indexable est un site dont toutes les pages sont correctement inspectées par les robots de Google. Elles sont alors indexées dans le « bottin » de Google et peuvent être affichées correctement sur la page des résultats. Plusieurs sites ont des problèmes de référencement, car leurs pages importantes ne sont même pas prises en compte par Google! Pour voir rapidement les pages de votre site indexées par Google, utilisez la commande « site:www.monsite.com » ou consulter votre compte Google Search Console.Commande site: pour vérifier l'indexation d'un site
  • Les performances d’un site web, principalement la rapidité de chargement, sont un facteur de positionnement de plus en plus important en SEO. Cela est encore plus vrai sur mobile! Optimiser la vitesse de site web fait partie des responsabilités d’un SEO technique, mais également des développeurs web (la relation d’amitié SEO-programmeur est essentielle!). Un site peu performant aura de la difficulté à bien se positionner. L’outil gratuit Google PageSpeed Insights peut vous aider.Vitesse de site web et SEO technique
  • L’architecture d’un site web est une façon de structurer les différents niveaux de pages qui construisent le site, mais également les balises qui génèrent les extraits pour les moteurs de recherche (méta-descriptions, titles). Un site qui possède une architecture difficile à comprendre et à naviguer par les robots de Google sera inévitablement pénalisé.balises SEO pour arborescence

Un art imparfait

Mike King a aussi parlé du manque de fiabilité et de compatibilité de certaines données de référencement, en mettant l’accent sur la transparence. Étant donné que les métriques de référencement ne sont pas définies de manière universelle, différents outils génèrent différents indicateurs de performance qui ne sont pas nécessairement interchangeables. Cela pose problème quand des clients, entreprises ou travailleurs du milieu comparent leurs données entre eux. Espérons qu’avec le temps, les outils se perfectionneront (et communiqueront) pour rendre le SEO technique plus uniforme. Tout le monde sera gagnant!

Intelligence artificielle, machine learning et deep learning

Ces formes d’apprentissage pour les ordinateurs sont de plus en plus utilisées dans le monde du SEO, autant par Google que par les experts (pensons à la recherche vocale ou à l’autocomplétion de phrases dans un moteur de recherche). Britney Muller, scientifique SEO séniore chez Moz, a défini le machine learning (apprentissage automatique) comme un sous-ensemble de l’intelligence artificielle combinant statistiques et programmation pour donner aux ordinateurs la possibilité d’«apprendre» sans être explicitement programmés. Pour fonctionner plus efficacement, les moteurs de recherche doivent «apprendre» d’une masse de données (fournies par les utilisateurs). Google et d’autres entreprises se tournent vers l’apprentissage automatique pour afficher des résultats qui répondent aux requêtes des utilisateurs plus rapidement et avec plus de précisions.

Machine learning et SEO

Britney a montré à quel point l’apprentissage automatique peut non seulement aider les moteurs de recherche, mais aussi les référenceurs de plusieurs manières. L’apprentissage automatique peut automatiser la rédaction de méta-descriptions, aider à la création de contenu, rechercher des opportunités de classement et faciliter l’analyse des « log files» d’un site web. Ces techniques intelligentes sont aussi utilisées pour contrer le spam sur le web. Par exemple, Google est de plus en plus habile pour détecter et pénaliser les contenus dupliqués ou très similaires sur le web (à faire attention si vous avez un blogue!). Britney a conclu en encourageant tout le monde à se retrousser les manches et à essayer de créer ses propres modèles d’apprentissage automatique!

Un outil très précieux pour les producteurs de podcasts : Amazon transcribe. L’outil utilise l’apprentissage automatique pour retranscrire le contenu audio en texte en différenciant les interlocuteurs (très pratique pour transformer un podcast en article de blogue)!

Pourquoi comprendre l'intelligence artificielle en SEO

La puissance des liens internes

En référencement, on entend constamment parler de l’importance d’obtenir de nouveaux liens externes pour augmenter la notoriété et la portée d’un site web. Malheureusement, les pauvres liens internes entre les pages déjà existantes d’un site sont souvent négligés. Bien répartir l’équilibre « liens sortants vs liens internes » entre les pages qui génèrent beaucoup de trafic organique et les pages qui ont besoin d’amour peut avoir un grand impact SEO. Effectivement, la plupart des sites ont quelques pages qui génèrent la majorité de leur trafic. Répartir le trafic organique sur plusieurs pages du site (surtout sur les gros sites) permet d’augmenter l’autorité du site en entier et ainsi obtenir plus de trafic organique global. 

Kevin Indig, responsable du référencement technique chez Atlassian, comparait cela au travail de Robin des Bois : prendre aux plus riches pour redistribuer aux pauvres! Kevin a présenté un cas d’utilisation de cette technique sur le site web d’Atlassian qui a permis d’accroître leur trafic organique de 160%.

Les mythiques « server log files »

L’analyse des registres du serveur (log files) d’un site peut dévoiler plusieurs informations pertinentes pour l’optimisation SEO. Ces registres montrent l’historique des visites des Googlebot sur votre serveur et l’information qu’ils transmettent à Google. Les registres du serveur sont une mine de données qui peuvent vous indiquer exactement le comportement des Googlebot sur votre site. Toutefois, ils sont souvent bien protégés, raison pour laquelle la coordination avec l’équipe de développeurs est essentielle. Ceux-ci peuvent vous aider à accéder aux données et à les comprendre.

Server logs et SEO technique

Jamie Alberico, propriétaire de produit SEO à Arrow Electronics, a montré comment lire les server logs, à la fois avec des outils et manuellement. Elle a expliqué comment vérifier l’identité des Googlebot via des adresses IP et comment décomposer les structures d’URL à l’aide de regex. Différents outils comme Botify, Moz et Screaming Frog vous permettent d’accéder à ces données. En sachant quelles informations lire, vous serez en mesure d’en connaître davantage sur les codes de réponse renvoyés par différentes pages, les temps de chargement, les problèmes d’indexation et les erreurs côté serveur.

Comment lire server logs pour SEo

Examiner les registres du serveur d’un site web, c’est comme observer Google vous observer. Vous serez en mesure de savoir si Google est capable de lire votre site sans embûches ou non. Règle d’or du SEO : si vous confondez Google, vous perdez automatiquement!

Programmation et SEO

La présentation de Paul Shapiro, directeur de la stratégie et de l’innovation chez Catalyst, mettait l’accent sur la nécessité d’avoir des connaissances de base pour tous, pas seulement pour les ingénieurs en logiciel et développeurs, mais aussi pour les SEO. Celui-ci recommande aux débutants de commencer par le JavaScript pour la programmation web ou Python pour l’analyse de données. Avec toutes les ressources gratuites disponibles en ligne et un peu de volonté, apprendre les bases de ces langages de programmation vous prendra moins de temps que vous le pensez!

Quel langage de programmation apprendre pour le SEO

De plus, il est très fréquent pour les SEO de devoir travailler de pair avec des développeurs. Parler le même langage qu’eux est évidemment un atout stratégique. Les échanges de directives et recommandations SEO devraient toujours se dérouler selon ces règles :

  • Mentionner l’objectif de la tâche demandée et ce que cela apportera comme impacts positifs au site. En ayant ces informations, le développeur a une meilleure idée de pourquoi il fait une implémentation ou modification au site. Il est possible qu’il ait une nouvelle idée, grâce à son point de vue différent, pour rendre la tâche encore plus profitable!
  • L’expert SEO ne doit pas avoir peur de « dépasser les frontières » et de fournir des conseils plus techniques (améliorations de programmation, optimisation de la vitesse de chargement, ressources à utiliser, etc.). Plus il y a d’emphase mise sur des améliorations possibles du site web, plus il y a de chance qu’elles se réalisent. En communiquant ces informations dans un langage bien compris par les développeurs, la compréhension sera beaucoup plus facile!
  • Certains conseillers SEO pensent que les programmeurs sont fermés à leurs recommandations, mais cela va très souvent dans les deux sens. Soyez constamment ouvert d’esprit à ce que vous pouvez apprendre des développeurs et les communications seront beaucoup plus fluides!

Ressources programmation et SEO

Aller plus loin avec les données structurées

Avoir les données structurées installées sur un site web est désormais considéré comme une norme en SEO. Ces informations supplémentaires sont directement communiquées aux moteurs de recherche et permettent d’afficher des extraits plus complets sur la page des résultats (disponibilité d’un produit, étapes d’une recette, « star rating », etc.). Une fois que les données sont installées, le boulot n’est pas terminé. Il faut les surveiller et les tester pour dépister les erreurs (outil de test de Google)!

En plus d’améliorer votre indexation et vos taux de clic sur la page des résultats, l’implémentation des données structurées sur votre site peut s’avérer une mine d’or d’informations que vous ne pensiez pas accessibles. Voici quelques exemples fournis par Frank Vitovitch, VP services professionnels chez Botify :

  • Trouver vos pages les mieux classées (classement par étoiles) et vérifier à quelle fréquence elles sont visitées par les Googlebot. Optimiser les pages les moins visitées pour augmenter leur visibilité.
  • Croiser les données d’indexation et de classement par étoiles pour trouver des pages qui suscitent de l’intérêt, mais qui sont exclues des moteurs de recherche. Corrigez les erreurs d’indexation pour augmenter le trafic organique!
  • Utiliser la donnée « auteur de l’article » et comparer les différentes statistiques d’articles entre auteurs sur un même blogue (longueur des textes, position organique, etc.). Identifiez facilement quel genre d’article performe mieux et quelles sont les forces et faiblesses de chacun des auteurs.
  • Puisque les données structurées sont visibles dans le code source d’une page, il est possible de consulter ces informations sur les pages de vos compétiteurs. Découvrez le nombre d’articles en stock d’une entreprise, le nombre de critiques de ses meilleurs produits et les prix de chaque article ciblé.

Analyser les données structurées pour le SEO

Utilisez les données structurées pour générer des optimisations techniques en matière de référencement, mais aussi pour obtenir des informations concurrentielles.

Est-ce que c’est clair?

Si vous répondez « non » à cette question, ne vous sentez pas anormal! Le SEO technique est complexe, mélange beaucoup de champs d’expertise et est difficile à définir. En réalité, il évolue beaucoup d’année en année, mais le but premier reste toujours le même : s’assurer que Google comprenne bien votre site et qu’il le montre aux bonnes personnes, au bon moment. L’objectif de cet article n’est pas de vous décourager ou de vous faire peur, mais de vous montrer à quel point il est possible d’aller loin en référencement web! Gardez toujours en tête qu’il suffit d’être curieux pour arriver à comprendre ces notions et vous armez de puissants avantages compétitifs.

Vous avez une question ou voulez simplement parler SEO avec moi? Contactez-moi par courriel : alavoie@natifs.ca !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *