google penguin

La mise à jour Penguin de Google, quoi faire ?

Le 24 avril dernier Google a procédé à une mise à jour de son algorithme, nommé Penguin, et comme à chaque mise à jour, plein d’opinions divergentes ont été entendues sur le sujet. Comme nous sommes de nature sympathique chez Natifs, nous avons décidé de vous aider à y voir plus clair.

Pourquoi écrire sur le sujet 2 semaines après la mise à jour? Tout simplement, car il est maintenant possible de mieux comprendre ce que cet algorithme cible et analyser correctement les effets sur les sites web touchés. Selon les termes employés par Matt Cutts dans une entrevue à Search Engine Land, la mise à jour fut un succès. Malgré cela, les résultats douteux dans l’index de Google se multiplient et certaines requêtes donnent des résultats tout simplement inattendus présentement. Aussi Penguin a été appliqué dans toutes les langues en même temps, ce qui est plutôt inhabituel chez Google.

Penguin est une mise à jour visant les sites qui abusent du référencement pour se positionner de manière non naturelle sur certaines requêtes. La cible de cette mise à jour est clairement les sites qui abusent, et non pas ceux qui utilisent le référencement naturel comme source d’acquisition de trafic.
Même si bien sûr on ne connait pas la nature exacte de Penguin, nous pouvons constater certaines corrélations entre les types de sites affectés et des méthodes de référencement un peu douteuses.

La cible principale semble être les sites possédant un portfolio de liens non naturels qui vise clairement des mots-clés générant des retombés économiques sur leur site. Le ratio minimum qui semble déclencher la pénalité est autour de 60% des liens entrants qui utilisent des money keywords comme ancre de liens. Il n’existe aucune méthode pour retirer cette pénalité directement sur votre site si vous êtes un faux positif, comme par exemple utiliser le formulaire de contact de Google Webmaster Tools comme il est parfois possible de faire. Le retrait de cette pénalité doit se faire naturellement en enlevant les liens entrants problématiques (plus facile à dire qu’à faire) ou encore en ajoutant des liens naturels utilisant une ancre dite normale (par exemple le nom de la compagnie ou encore l’URL du site web).

Si vous vous rappelez de l’article de Google parlant de 52 changements algorithmiques à venir en avril 2012, nous pouvons rapidement cibler les deux changements qui sont identifiés par la communauté des référenceurs :

Anchors bug fix. [launch codename « Organochloride », project codename « Anchors »] This change fixed a bug related to our handling of anchors.

Keyword stuffing classifier improvement. [project codename « Spam »] We have classifiers designed to detect when a website is keyword stuffing. This change made the keyword stuffing classifier better.

Les deux mises à jour ci-dessus sont en fait Penguin. La deuxième devrait être totalement inutile pour vous, sauf si vous optimisez vos sites comme il y a 10 ans. Si jamais vous êtes affectés par Penguin et que vos liens sont naturels, regarder tout de même de ce côté s’il y a exagération.

Un problème soulevé par un update comme Penguin, qui pénalise sur des critères hors sites comme les liens entrants, est la possibilité pour les compétiteurs d’effectuer du negative seo, c’est à dire de lancer une campagne de création de liens de faible qualité vers le site d’un compétiteur afin de le faire pénaliser. Même si ce genre de tactique est difficile (et souvent onéreuse) à effectuer, spécialement sur un site ayant déjà un portfolio de liens naturels intéressants, des tests ont démontré l’efficacité de ces tactiques déloyales.
Il ne faut pas oublier que Penguin applique une pénalité algorithmique, et donc qu’on peut se sortir de cette pénalité en réduisant le ratio de liens non naturels vers son site en les enlevant ou encore en ajoutant des liens avec des ancres plus normales. Bref, cette pénalité n’est pas permanente pour la vaste majorité des sites et vous savez maintenant comment vous en sortir si jamais vous êtes affectés.

 

Tagged:

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le !

Auteur: Francis Vallières

2 Commentaires

  1. Jacques-Antoine Rioux

    Un bon survol des bases de ce changement. Reste maintenant à voir la violence de l’impact puisque c’est actuellement assez difficile de savoir ce qui est considéré comme « trop » optimisé. Comme pour les autres changements, time will tell.

    De toute façon, si une personne fait sa construction de lien avec des exact anchor text sur une tonne de site spammy, il mérite bien une petite pénalité :)

    Bon travail!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>